Publications
Recherche
Recherche
 ↑  
Vie Culturelle
Quoi de neuf sur le Site?
(depuis 12 jours)
 ↑  
Calendrier
 ↑  
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Recopiez les 0 caractères du code ci-dessus selon les positions indiquées ci-dessous :
 ↑  
Modérateur
Votre Espace Abonné

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>

 ↑  
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

 ↑  
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.neufhistoire.fr/data/fr-articles.xml

JEAN-BAPTISTE PLANTAR

Un inconnu illustre, ornemaniste parisien du 19siècle


Au cours de la conférence exceptionnelle qu’il a donnée le 16 juin 2015 à la mairie du 9e, notre vice-président Alexandre Gady, historien de l'art, spécialiste de l'architecture et professeur à l’université de Paris IV-Sorbonne, a évoqué et mis en lumière l’œuvre de l’ornemaniste Jean-Baptiste Plantar, artiste  majeur et cependant peu connu.

Le sculpteur d’ornements Plantar (1790-1879) fait le lien entre la période néo-classique de l’Empire et de la Restauration et l’éclectisme de la fin de sa carrière. Élève de Louis-Marie Dupaty, entrepreneur des travaux de sculpture au palais du Louvre, Plantar est le dernier artiste à porter le titre de Sculpteur des Bâtiments du Roi.

Il fut tiré de l’oubli en 2003 par l’acquisition puis la numérisation de quatre de ses  albums de dessins décoratifs et d'architecture auxquelles procéda la Bibliothèque de l’Institut national d’histoire de l’art (Collections Doucet).

Très actif sous la Restauration et  la Monarchie de Juillet, Jean-Baptiste Plantar travailla à l'Hôtel de Ville de Paris et au cimetière du Père-Lachaise où il participa à l’édification de plusieurs tombeaux de personnages célèbres : le maréchal Suchet, le maréchal Pérignon entre autres. Il est intervenu  au Louvre (musée Charles-X),  à Versailles (salle des Croisades), au Palais- Royal, à l’église Notre-Dame-de-Lorette

On lui doit, en outre, les ornements de la Chapelle expiatoire et du Palais de la Bourse à Paris. Et à Quiberon, les ornements du monument de la chapelle expiatoire du Champ des Martyrs près d’Auray.

Cimetière du Père-Lachaise :

Perignon.jpg  Perignon2.jpg
Monument du maréchal de Pérignon, maréchal de France (1754 -1818). Trophées d’armes, bas-relief en marbre. Le monument de Pérignon a été élevé sur les dessins de l’architecte H. Godde. La partie sculpturale est l’œuvre de Plantar.

La chapelle expiatoire  29 rue Pasquier 8e, de style néo-classique, fut élevée de 1815 à 1826  par l’architecte Pierre-François-Léonard Fontaine assisté  de son élève Louis Hippolyte Lebas (1782-1867).  

Plantard.jpg PF_Leonard.jpg 
Pierre-François-Léonard Fontaine de profil, 1862 - Jean-Baptiste-Louis Plantar

Palais de la Bourse

Bourse1.jpg            Bourse2.jpg
La sculpture d’ornement de la grande salle ainsi que celle de toutes  les autres salles du palais  a été exécutée  par M. Plantar sculpteur qui excelle dans cette partie de l’art.

Église  Notre-Dame-de-Lorette

NDL_1.jpg    NDL_2.jpg 
À noter la noblesse des chapiteaux d’ordre corinthien décorés d’une double rangée de feuilles d'acanthe
À l’intérieur de l’église, les chapiteaux ioniques - et les ornements du  plafond à caissons - sont l’œuvre d’un grand artiste.

Château  de  FontainebleauSous le règne de Louis-Philippe (1830-1848),  Plantar crée pour le château de Fontainebleau, à la demande du roi, trois importantes cheminées à l'aide d'éléments provenant des grandes cheminées de la salle Saint-Louis et de  la salle des Gardes et d'une cheminée initialement conçue pour Versailles.

Fontainebleau.jpg
Cheminée de la Salle de bal ou Salle des colonnes

Alexandre Gady termina sa brillante conférence par un rapprochement en images de La levrette et de La sculpture de fleurs, où éclatent la virtuosité et le talent de Plantar.

Levrette.jpg     Tableau.jpg


Chaleureusement applaudi, le conférencier fut félicité par Madame le Maire qui rappela le plaisir qu’elle avait de travailler depuis plus d’ un an maintenant avec l’association 9ème  Histoire, son vice-président, Alexandre Gady et son président, Jean Auber.
D. Bürkli rappela notre contribution au succès de la fête du quartier Pigalle-Martyrs, dimanche 7 juin,  avec  l’organisation de  la découverte du 9e caché et le concert de saxophones qui termina la journée à l’église Notre-Dame-de-Lorette.

Les auditeurs se retrouvèrent autour du verre de l’amitié et du traditionnel buffet « fait maison » toujours très apprécié. 


 

Didier CHAGNAS


Date de création : 20/06/2015 : 17:19
Catégorie : - Echos du Terrain
Page lue 1116 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 

Réalisation: ParC Design

Images b andeaux tête et pied de page:
Abbaye de Chaalis : Gisant de Nélie Jaquemart André et Fresques de Le Primatice
sur les voutains de la haute nef. © Daniel Bureau


© 9ème Histoire 2001-2018