En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 

Publications

Recherche

Recherche
 ↑  

Vie Culturelle

Quoi de neuf sur le Site ?

Calendrier

 ↑  

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
 ↑  

Modérateur

Votre Espace Abonné


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>

 ↑  

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

 ↑  

Assemblée Générale 2019

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.neufhistoire.fr/data/fr-articles.xml

9ème Histoire

SOCIÉTÉ D’ÉTUDE DU PATRIMOINE ET DE L’HISTOIRE
DU 9e ARRONDISSEMENT

 


_____________________
 


ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
 

Mercredi 30 Janvier 2019

Mairie du 9e - salle du Conseil - 6 rue Drouot -75009 Paris
 


L’ordre du jour de l’assemblée était le suivant :

  1. Mot d’accueil par le président Claude Mignot,
  2. Rapport moral par Emmanuel Fouquet,
  3. Rapport financier par Daniel Dawint,
  4. Présentation des manifestations à venir,
  5. Renouvellement partiel du conseil d’administration,
  6. Questions diverses.
                                                   

Membres présents ou représentés : 83 (soit 48% des adhérents). Le quorum du quart de ses membres étant atteint, Claude Mignot, en tant que président, ouvre la séance à 18 h 30. Il remercie les membres de l’association de leur présence nombreuse à l’assemblée générale, les membres du conseil d’administration pour leur dévouement et leur action. Il remercie également Madame la Maire pour son soutien constant et sa confiance en notre association.  Il associe à ces remerciements les services municipaux pour l’aide apportée tout au long de l’année, et particulièrement pour l’organisation de notre Assemblée générale. Le président invite alors à passer au premier point de l’ordre du jour.

1. Rapport moral 2018 du secrétaire de 9ème Histoire, Emmanuel Fouquet assisté d’Hélène Tannenbaum, secrétaire générale adjointe

Le secrétaire de 9ème Histoire se félicite de la constance du nombre d’adhérents que compte aujourd’hui l’association (174 à jour de cotisation 2018, mais près de 200 en comptant les couples) avec comme conséquence, la nécessité de dupliquer souvent les visites de sites autant que possible pour satisfaire les demandes. Il commente alors avec Hélène Tannenbaum le rapport moral qui figure dans le bulletin de l’année 2018 en détaillant le grand nombre de manifestations organisées : onze conférences et six lieux visités (dont quatre ont fait l’objet de doubles visites).

 Le rapport est ensuite soumis à approbation : Abstention : aucune. Contre : aucun. Le rapport moral est approuvé à l’unanimité des présents et représentés. Le président remercie les membres de 9ème Histoire pour leur confiance.

2. Rapport financier du trésorier, Daniel Dawint

Daniel Dawint présente les comptes de l’exercice 2018 à l’Assemblée générale.

Comptes 2018 :
Les recettes s'élèvent à 4 505 €, l'association ayant encaissé 3 665 € de cotisations (-14% par rapport à 2017 où elles s'élevaient à 4 215 €) et bénéficié d'une subvention de 500 € versée par la mairie. Les dépenses ont été de 4 554 €, soit un solde négatif de 49 euros Pas de dépense exceptionnelle en 2018, la dépense la plus significative reste celle de l’impression du bulletin (1 520 €) et de la location d’un car pour un déplacement (619 €) avec coût de visite au domaine de Chaalis (543 €). Le coût de la maintenance du site informatique reste stable, le coût des envois et des consommables informatiques est stable également. Il faut inclure aussi l'estimation des concours en nature de la mise à disposition de salles par la Mairie pour nos conférences pour un montant de 4 607 €, correspondant à 11 mises à disposition de salles sur l’exercice.
Le solde de l’exercice après report à nouveau est identique au solde bancaire au 31/12/ 2018, soit 4 649,76 €.

Budget prévisionnel 2019 :
Les recettes peuvent être envisagées à hauteur de 5 000 € en incluant la subvention affectée par la mairie et un montant de 4 000 € de cotisations sur la base de 25 € par adhésion ou renouvellement, et de 35 € pour les couples (tarifs inchangés). Il convient d’essayer de maintenir les dépenses à un niveau sensiblement égal à 4 500 € en privilégiant notamment l’outil de communication économique qu’est internet car l'association souhaite conserver une réserve de trésorerie pour des dépenses imprévues.

Le rapport est ensuite soumis à approbation : Abstention : aucune. Contre : aucun. Le rapport financier est approuvé à l’unanimité des présents et représentés.
Le président remercie les membres de 9ème Histoire pour leur confiance.

3. Présentation des manifestations à venir, par Emmanuel Fouquet et Hélène Tannenbaum

Hélène Tannenbaum rappelle les manifestations prévues lors de ce trimestre, puis évoque quelques pistes de visites et conférences à l’étude pour cette année. Emmanuel Fouquet informe les membres de l’assemblée que 9ème Histoire organise début février un concert exceptionnel de soutien aux sinistrés de la récente explosion de la rue de Trévise et évoque également la richesse des contenus de notre site neufhistoire.fr très visité, en remerciant vivement son administrateur Christian Robert.

4. Renouvellement partiel du conseil d’administration.

Conformément aux statuts de l’association, les mandats de Daniel Dawint, trésorier et de Claude Mignot, président, arrivant à échéance doivent être renouvelés. L’un et l’autre ont accepté de se représenter. Le secrétaire général les remercie pour leurs contributions antérieures et procède au vote Pour le renouvellement de ces mandats au conseil d’administration : Abstention : aucune. Contre : aucun. Messieurs Dawint et Mignot sont réélus administrateurs de 9ème Histoire à l’unanimité (en conservant leurs fonctions respectives).

5. Questions diverses :

Le sujet de la protection de publicités anciennes situées rue Hippolyte Le Bas est évoqué par Gerald Krafft qui incite les adhérents à se mobiliser pour leur défense. Aucune autre question n’étant posée par les membres de l’assemblée et plus rien n’étant à l’ordre du jour, la séance est levée à 19h 15.


AG2016.jpg
 

_____________________
 


Rapport moral
 


2018 fut à nouveau une année fort remplie pour 9ème Histoire. Notre association se porte d’ailleurs toujours très bien avec un nombre d’adhérents stabilisé année après année autour de 200 membres (y compris les couples), au gré des départs et des arrivées, dont un noyau très important d’adhérents fidèles depuis des années !

Pour essayer de répondre au mieux à vos légitimes souhaits de participer à nos diverses sorties nous avons dû, cette année, réduire légèrement le nombre de sites visités pour nous efforcer de dupliquer souvent, voire tripler le nombre de visites (certains lieux visités n’autorisant pas des groupes supérieurs à vingt ou vingt-cinq personnes).

Ce fut le cas de la découverte de la petite église orthodoxe grecque, un peu cachée dans la rue Laferrière, programmée la première fois en début d’année 2018 avec une troisième visite prévue, un an plus tard, en février 2019. L’occasion nous a alors été donnée de mieux connaitre à la fois les rites de la religion grecque orthodoxe qu’elle abrite ainsi que l’ornementation qui lui est associée.  

On peut d’ailleurs noter que cette année nous avons visité, avec des guides conférenciers de talent, des lieux de culte aussi variés que la monumentale église de la Trinité, en mars dernier, pour son 150e anniversaire, bel exemple du style néo Renaissance qu’a illustré ici avec bonheur Théodore Ballu, que la non moins monumentale synagogue de la rue Buffault et sa façade de style néo-roman, construite dans le respect du rite séfarade portugais, comme le montre la téba placée au centre de l’édifice. La Bibliothèque Nationale de la rue Richelieu construite par Labrouste au XIXe siècle, dont la restauration complète se poursuit toujours, a pu faire également l’objet de deux visites en mars et septembre où on a pu admirer notamment la splendeur de sa grande salle de lecture avec ses belles coupoles reposant sur de fines colonnettes de bronze, ainsi que la rotonde à l’étage consacrée à l’exposition d’objets des Arts du Spectacle.

Visite passionnante que celle effectuée, en mai, rue de Douai, au siège de la Sauvegarde de l’Art Français, aussi bien pour ce que représente cette institution consacrée principalement à la conservation du patrimoine religieux que par les occupants qui ont séjourné dans ce lieu. Jean Aubert, notre guide du jour, put évoquer ainsi la présence de Michel-Victor Cruchet, célèbre ornemaniste, spécialiste du décor en carton pierre et nous faire pénétrer dans le fameux salon Carmen ; il nous rappela qu’à cette même adresse vécurent la famille Halévy et Georges Bizet. Nous avons pu profiter d’une magnifique journée, en juin, pour nous rendre au très beau domaine de Chaalis dans l’Oise et visiter dans un corps de bâtiment datant du XVIIIe siècle, les très riches collections de la peintre Nelie Jacquemart et de son mari le banquier Edouard André, plus connu pour sa somptueuse résidence parisienne devenue musée.

Nous avons pu surtout vous proposer cette année onze conférences, ce qui constitue un record, en variant les sujets, de la danse au théâtre, de la musique à la peinture, ou encore de l’analyse de la natalité au XIXe à Paris à celle des façades de notre arrondissement.
Pour commencer l’année, c’est Alain Marty, ancien danseur de l’Opéra et chorégraphe, qui raconta effectivement son itinéraire et ses souvenirs au studio Wacker du 67-69 rue de Douai, lieu aujourd’hui disparu mais qui fut longtemps une pépinière de jeunes danseurs et danseuses.

À la fin de notre dernière Assemblée Générale, c’est Françoise Robert qui s’employa à montrer comment Verlaine fréquenta notre arrondissement, pas seulement comme client des estaminets mais aussi comme magasinier pendant quelque temps à la mairie d’arrondissement !

Il nous a semblé intéressant par ailleurs d’aborder un sujet un peu technique : l’évolution de la natalité à Paris et plus particulièrement dans le 9e au XIXe siècle. À partir d’un certain nombre de graphiques et de courbes, Sandra Brée, démographe, put démontrer notamment la part très importante prise par la fécondité illégitime à cette époque et ses causes sociologiques. Un autre sujet jamais encore traité dans le cadre de nos conférences fut confié à Philippe Baudoin, historien du jazz, qui nous révéla en mars que notre arrondissement s’est trouvé être le lieu de la naissance du jazz à Paris, dans l’entre-deux guerres, bien avant Saint-Germain-des-Prés ! La musique rive gauche, il en avait été question avec l’évocation par le journaliste et historien polonais Piotr Witt, du concert du 30 décembre 1832 au bel Hôtel de Monaco (future ambassade de Pologne), rue Saint Dominique, où Chopin allait connaître un grand succès. Il n’en avait pas été tout à fait de même lors de son premier concert parisien, le 25 février de la même année, dans les Salons de Pleyel rue Cadet.

Aline Boutillon, lors d’une conférence en mai, comme toujours fort documentée, brossa la longue carrière d’un architecte lié au 9e, François-Joseph Bélanger, puisqu’il put travailler sur divers projets durant les différents régimes connus entre la fin du XVIIIe et le début du XIXe siècle. L’architecture toujours, avec une véritable leçon de lecture des façades de notre arrondissement donnée durant le mois de juin par notre président Claude Mignot, lui-même spécialiste dans ce domaine.

Entre-temps, plus qu’à une conférence sur Edgar Degas, c’est à un véritable et original « interview impossible » du peintre auquel se livra Anne Pingeot, conservatrice générale honoraire au Musée d’Orsay, en sélectionnant un certain nombre d’écrits sur lui-même, sa famille, ses amis, ses voyages, les femmes qu’il a fréquentées et encore d’autres sujets ; vous pourrez trouver l’intégralité du texte sur notre site neufhistoire.fr.

Après la rentrée, Jacqueline Razgonnikoff, bibliothécaire archiviste honoraire de la Comédie-Française, allait évoquer avec brio la carrière et la vie sentimentale agitée d’une comédienne de théâtre assez emblématique de la période romantique de la première moitié du XIXe siècle, Marie Dorval.

Pour terminer l’année, deux conférences données en décembre par deux professeurs d’histoire de l’art talentueux allaient ravir la nombreuse assistance de la salle du Conseil de la mairie. L’une par Alexandre Gady, notre vice-président, consacrée à Hippolyte Le Bas, l’architecte de l’église Notre-Dame-de-Lorette, mais aussi professeur fameux dont les fondements de l’enseignement s’appuyaient sur une mise en perspective de l’architecture au cours des siècles. L’autre par Dominique Jarrassé, professeur à l’université Bordeaux 3 et à l’École du Louvre, consacrée au mécène et patriote Daniel Iffla dit Osiris, qui s’employa notamment à financer à la fin du XIXe siècle la construction de beaucoup de synagogues, dont celle de la rue Buffault visitée quelques semaines auparavant et fit de l’Institut Pasteur son légataire universel.

Comment ne pas citer enfin la manifestation sous forme de concert organisée en novembre, dans une salle Rossini comble, en hommage à Jacqueline Fortin, notre active doyenne décédée en décembre 2017. En septembre, nous avions participé comme chaque année au Forum des Associations et aux Journées Européennes du Patrimoine où des membres de notre Conseil d’Administration ont pu faire visiter à nouveau l’église Notre-Dame-de-Lorette, l’Hôtel Mercy Argenteau et l’ancien Hôtel d’Augny, actuelle mairie du 9e.   

En conclusion, comment ne pas vous remercier ici, membres de 9ème Histoire, pour votre confiance et votre participation à nos diverses manifestations, mais aussi pour vos encouragements qui touchent particulièrement les différents administrateurs de l’association. Merci aussi à Hélène Tannenbaum pour sa très précieuse collaboration à la bonne marche de l’association (y compris pour ce rapport moral !).

Merci enfin à Madame la Maire pour son soutien à nos activités, avec un salut spécial à Sylviane Lair, directrice générale adjointe des services, partie en retraite il y a quelques semaines après de nombreuses années passées dans cette mairie.  


_____________________
 


Date de création : 31/01/2019 • 17:40
Catégorie : - 9ème Histoire-L'association
Page lue 489 fois


Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 

Réalisation: ParC Design

Opéra Garnier groupe La Poésie.
© D. Bureau


© 9ème Histoire 2001-2019