En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 

Programme septembre à décembre 2023

       

logo150_2.jpg

Programme Septembre-Décembre 2023

Samedi 9 septembre

Forum des Associations du 9e
asso.jpg

Venez à la rencontre des associations du 9e et retrouvez-nous

sur le stand de 9ème Histoire pour échanger sur notre programme du trimestre.

                               Lieu : Mairie du 9e, 6, rue Drouot, salle Rossini, de 10h à 17H

Samedi 16 et dimanche 17 septembre

Journées Européennes du patrimoine 

patrimoine.jpg

Plus d’informations sur les sites ouverts du 9e et pour les réservations éventuelles, sur le site du ministère de la Culture : 

www.journeesdupatrimoine.culture.gouv.fr (sous réserve d’actualisation).

                                                                                         

- Église Notre-Dame-de-Lorette               Visites libres samedi et dimanche de 14h à 18h. Visites guidées samedi et dimanche à 16h       

18 bis, rue de Châteaudun

-Musée Gustave Moreau                                                              Visites libres samedi et dimanche de 10h à 17h30.

14, rue Marguerite de la Rochefoucauld

-Musée de La Vie romantique                                                                     Visite guidée « flash » samedi  14h.

 16, rue Chaptal                                                                   Visite promenade dans Paris romantique, samedi 10h30.

                                                                                       Concert d’altos dans la cour samedi à 15h,16h,17h   

                   

- IVT, International Visual Theâtre                                     Ateliers de présentation samedi à 11h30, 15H15,16h30

    7, cité Chaptal

- Musée de la Franc-maçonnerie                                       Visites libres samedi de 10h à 19h, dimanche de 10h à18 h 18h

  16, rue Cadet                                                                                           

- Fondation pour la Sauvegarde de l’Art Français                     Visites guidées (sur inscription) samedi de 10h à 16h.

  22, rue de Douai                                                                          http://sauvegardeartfrancais.fr/

-Printemps Haussmann                                              Visites guidées samedi de 10h à 18h et dimanche de 11h à 18h.

  64, boulevard Haussmann                                                                                                                                                                                 

-Galeries Lafayette         Visites guidées (inscription sur site internet GL), samedi de 9h à 10h30 et dimanche de 10h à 11h30.

40, boulevard Haussmann         

-Bucherer                                  Ateliers et exposition, samedi de 11h à 18h. sur inscription : evenementparis@bucherer.com

  12, boulevard des Capucines

-Théâtre Mogador                                                                                                 Visite samedi de 10h à 13h

  25, rue de Mogador

-Coogle France (Hôtel de Vatry)                                   Visite (sur inscription site Google) samedi de 9h30 à 17h30

8, rue de Londres

-Lycée Jacques Decour                          Visites sur inscription (patrimoine.decourasso@gmail.com) samedi de 9h à 13h.     

 12 avenue Trudaine                                                        

Vendredi 29 septembre à 20 h

Dimanche 1er octobre à 16 h

Vendredi : Dieu, le roi et l'architecte. Notre-Dame de Lorette, une nouvelle église pour Paris, conférence d’Alexandre Gady, président de 9ème Histoire.

Dimanche : Le Grand livre de Marie, oratorio d’Élisabeth Commelin, à partir de l’iconographie de l’église. Musique de Gounod, Vivaldi, Schubert, Daquin, Pergolèse, Mozart, Lebrun.  Marie-Ange Leurent, orgue.

Bicentenaire de la pose de la première pierre de

l'église Notre-Dame-de-Lorette (1823 - 2023)

loret2.jpg

loret5.jpg

Bénédiction et pose de la première pierre

25 aout 1823.Médaille par R. Gayrard

© Musée Carnavalet

 

 loret3.jpg

                                             

 La présentation de Jesus au Temple (detail)     

peinture murale par François-Joseph Heim, 1836

© Notre-Dame-de-Lorette

Le bicentenaire de la pose de la première pierre de Notre-Dame de Lorette, en août 1823, est l'occasion de revenir sur la genèse de cet édifice majeur de la "Nouvelle Athènes" : église neuve d'un quartier neuf, elle incarne en effet un moment à la fois spirituel et politique, celui de la Restauration et de sa politique d'édilité parisienne, portée par le préfet Chabrol de Volvic.

C'est aussi, grâce au talent de son créateur, Hippolyte Le Bas, un chef-d'œuvre d'architecture religieuse à l'antique, style qui brille de ses derniers feux avant la révolution néo-gothique.

Lieu : Église Notre-Dame-de-Lorette, 18 bis, rue de Châteaudun (entrée libre).

A noter que vendredi, à l’issue de la conférence, le verre du Bicentenaire sera offert sur le parvis de l’église

      

Samedi 30 septembre à 10h 

L'Hôtel de la Païva

Visite sous la conduite de Martine Peyrat, guide conférencière

pava.jpg

 L’escalier intérieur en onyx

Après avoir occupé un appartement dans l’immeuble de rapport 28, place Saint-Georges dans le 9e, Esther Lachmann (1819-1884), célèbre courtisane, mieux connue sous le nom de la Païva, se fait offrir par son amant, le comte Guido de Donnersmarck, un somptueux hôtel particulier de style Renaissance italienne au 25, avenue des Champs-Elysées. Conçu par l’architecte Pierre Manguin, sa construction dura presque dix ans et coûta dix millions de francs. On peut y admirer un grand escalier en onyx jaune d’Algérie, une salle de bains de style mauresque, un plafond de Paul Baudry, peintre de l’Opéra de Paris, et des sculptures de Dalou et Carrier-Belleuse.

                          Rendez-vous : 9h45, 25 avenue des Champs-Elysées

                                                                    Participation demandée de 5€ par personne

IMPORTANT : Le groupe étant limité à 20 personnes, merci de bien vouloir vous inscrire exclusivement vendredi 22 septembre de 8H30 à 12H auprès de Jean-Charles Boutillon : jc.boutillon@orange.fr ou au 06 75 13 35 12, visite réservée aux adhérents à jour de leur cotisation.      

                    

   Jeudi 5 octobre à 14h30

     La rue Bleue et la cité Trévise

          bleue.jpg  

                La fontaine aux Trois Grâces de la Cité Trévise

2ème visite sous la conduite d’Emmanuel Fouquet et

d’Hélène Tannenbaum de 9ème Histoire

D’abord simple chemin marécageux puis ruelle des Volarnaux au début du XVIIe siècle, avant de prendre le nom de rue d’Enfer par opposition à son prolongement rue de Paradis, la rue Bleue d’aujourd’hui aura eu plusieurs vies. En l’arpentant, l’occasion sera donnée d’évoquer le souvenir d’un riche passé, de la propriété des Sanson au XVIIIe siècle à la maison Leclaire, exemple d’architecture industrielle du début du XXe siècle, sans oublier les venues ici de Stendhal et Louis-Philippe ! En empruntant la tranquille cité Trévise qui la croise, complétée par sa charmante place ornée d’une fontaine, c’est aussi l’histoire d’une ancienne voie privée qui sera alors rappelée.   

                          Rendez-vous : 14h15, angle rue Papillon, rue Bleue

IMPORTANT : Le groupe étant limité à 25 personnes, merci de bien vouloir vous inscrire exclusivement jeudi 29 septembre de 8H30 à 12H auprès de Jean-Charles Boutillon : jc.boutillon@orange.fr ou au 06 75 13 35 12, visite réservée aux adhérents à jour de leur cotisation.      

                          

 Jeudi 12 octobre à 18h30

La Fondation Taylor

                                

Conférence de François Legrand, peintre

et vice-président de la fondation.

         taylor.jpg                        

 Façade Fondation Taylor 1, rue La Bruyère

Depuis 1844, la Fondation Taylor est l’une des plus importantes institutions œuvrant à la défense des artistes. On ne peut dissocier l’histoire de la Fondation de celle de son fondateur, le Baron Taylor (1789-1879), figure clef du romantisme en France aux multiples talents : administrateur de la Comédie-Française, passionné d’archéologie, il fera ramener l’obélisque de Louxor place de la Concorde en 1836, nommé inspecteur général des Beaux-Arts, il contribuera à l’ouverture de la galerie espagnole du Louvre, philanthrope, il créera la mutuelle des artistes malades. Son hôtel particulier du 1, rue La Bruyère qui a abrité aussi la résidence et l’atelier du peintre Albert Maignan (1845-1908) rouvre après travaux.

                                         Lieu : Salle du Conseil de la mairie du 9e, 18h30.

                       

Mardi 7 novembre à 18h30

Itinéraire d'une danseuse étoile à l'Opéra

      

 Rencontre avec Agnès Letestu, danseuse étoile.

    danse.jpg

                                                          Agnès Letestu en répétition, 2020

La danse est évidemment au cœur de notre arrondissement avec la présence de l’Opéra Garnier mais aussi avec d’autres studios de danse dont certains n’existent plus comme le studio Wacker ou celui de Max Bozzoni. C’est justement celui-ci qui a accueilli Agnès Letestu à ses débuts avant qu’elle n’accède plus tard au firmament : danseuse étoile à l’Opéra ! Au cours de cette rencontre, nous aurons l’occasion de découvrir son parcours, ses rencontres avec les plus grands chorégraphes, les joies et les contraintes d’une danseuse de haut niveau, illustrées par quelques extraits de ses spectacles. Elle évoquera également ses activités artistiques actuelles.

                      

                                           Lieu : Salle du Conseil de la mairie du 9e, 18h30.

                  

                                               

Mardi 14 novembre à 15h

L'appartement de Boris Vian, cité Véron

 Visite sous la conduite de Nicole Bertolt,

   représentante de la cohérie Boris Vian

vian.jpg

  Boris Vian en 1948

Après une enfance passée à Ville d’Avray, Boris Vian (1920-1959) passe son bac et fait une classe préparatoire au lycée Condorcet avant d’entrer à l’Ecole Centrale. Il devient membre du Hot Club de France, rue Chaptal en 1937 et écrit pour la revue Jazz Hot située à la même adresse de 1947 à 1958. C’est à partir de 1953 que cet artiste protéiforme (écrivain, poète, chanteur, trompettiste…) s’installe avec sa seconde épouse, la danseuse Ursula Kübler, au 6 bis, cité Véron, derrière le Moulin-Rouge, où il partagera une grande terrasse avec Jacques Prévert.

                          Rendez-vous : 14h 45, entrée 6 bis, Cité Véron (au niveau du 92 boulevard de Clichy 18e).

                                                                       Participation demandée de 5€ par personne               

 IMPORTANT : Le groupe étant limité à 20 personnes, merci de bien vouloir vous inscrire exclusivement jeudi 9 novembre de 8H30 à 12H auprès de Jean-Charles Boutillon : jc.boutillon@orange.fr ou au 06 75 13 35 12, visite réservée aux adhérents à jour de leur cotisation.                  

 

   Jeudi 7 décembre à 18h30

 

Le 9éme de l'occupation à la libération

Conférence d’Alexandre Bande, docteur en histoire

chateau.jpg

 Place Châteaudun (Kossuth) 22-25 aout 1944

Le 14 juin 1940 après la « drôle de guerre », Paris est occupée par les troupes allemandes. Pendant plus de quatre ans, jusqu’à la Libération de Paris fin août 1944, la capitale vit à l’heure allemande. Paris est le siège des autorités allemandes et de ce fait, l’un des premiers théâtres des actes de la Résistance. Les mesures antisémites imposées par les autorités allemandes et le gouvernement de Vichy ainsi que les rafles touchent les populations juives. Les Parisiens subissent également, à partir de 1942-1943, les bombardements alliés puis vont connaître les combats relatifs à la Libération. Quelles sont pour les habitants du 9e arrondissement, les conséquences de la défaite, de l’occupation, de la collaboration et des combats menés par la Résistance ?

                                                  Lieu : Salle du Conseil de la mairie du 9e, 18h30.

Mercredi 13 décembre à 18h30

 Albert Londres, du 9e arrondissement

au prix Albert Londres (1923- 2023)

Conférence d’Hervé Brusini, journaliste

et président du prix Albert  Londres

    londres.jpg

Albert Londres en 1923

 Grand journaliste et écrivain, Albert Londres (1884-1932) demeure une dizaine d'années au numéro 55 de la rue Rodier. Il avait habité Cité Bergère dès 1903 et sera aussi hébergé en 1918 à l'hôtel du ”Petit Journal” 61, rue Lafayette, et ensuite au 16, rue de Douai en 1919/20. Aventurier, visionnaire et humaniste, avec pour devise, « Notre métier n'est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort, il est de porter la plume dans la plaie », il dénonce et rend compte par ses articles, d’abord de la guerre de 1914-18 puis écrit aussi sur l’exploitation des coureurs cyclistes, les asiles et la santé mentale, la colonisation et ses ravages au Congo, l’enfer du bagne de Cayenne, etc. Décédé au large du golfe d’Aden en 1932, est alors créé sur proposition de sa fille, dès 1933, le prix Albert-Londres qui récompense chaque année le meilleur grand reporter de presse écrite.

                                              Lieu : Salle du Conseil de la mairie du 9e, 18h30.


Date de création : 30/08/2023 • 12:17
Catégorie : - Nos Rendez-Vous
Page lue 640 fois