Publications
Vie Culturelle
Quoi de neuf sur le Site?
(depuis 12 jours)
 ↑  
Calendrier
 ↑  
Recherche
Recherche
 ↑  
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
 ↑  
Modérateur
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

 ↑  
 
Pauline Viardot

ary-scheffer-portrait.jpg
Portrait de Pauline Viardot par Ary Scheffer



SUR LES PAS DE PAULINE VIARDOT

 

Par une belle soirée d’un printemps un peu en avance ce jeudi 16 mars, la salle du Conseil s’est remplie d’une assistance curieuse d’écouter Elizabeth Giuliani, ancienne directrice du département musique à la BNF, venue évoquer pour nous Pauline Viardot (1821-1910), éminente personnalité musicale qui a résidé plus de trente ans, 50 bis, rue de Douai entre 1850 et 1884, avant de terminer sa vie au 243, Boulevard Saint-Germain.

Notre conférencière commence par un aperçu généalogique en évoquant l’environnement familial de la cantatrice. Fille du ténor espagnol Manuel Garcia, chanteur du Barbier de Séville, également compositeur et chef d’orchestre, Pauline Viardot est baignée dès son plus jeune âge dans une ambiance musicale, avec un frère qui deviendra professeur de chant, étant surtout sœur benjamine de Maria, La Malibran, célèbre cantatrice dont la mort précoce à 28 ans en fera une icône.

Malibran.jpg
La Malibran

LIRE LA SUITE

 

Lire la suite Lire la suite

ary-scheffer-portrait.jpg
Portrait de Pauline Viardot par Ary Scheffer



SUR LES PAS DE PAULINE VIARDOT

 

Par une belle soirée d’un printemps un peu en avance ce jeudi 16 mars, la salle du Conseil s’est remplie d’une assistance curieuse d’écouter Elizabeth Giuliani, ancienne directrice du département musique à la BNF, venue évoquer pour nous Pauline Viardot (1821-1910), éminente personnalité musicale qui a résidé plus de trente ans, 50 bis, rue de Douai entre 1850 et 1884, avant de terminer sa vie au 243, Boulevard Saint-Germain.

Notre conférencière commence par un aperçu généalogique en évoquant l’environnement familial de la cantatrice. Fille du ténor espagnol Manuel Garcia, chanteur du Barbier de Séville, également compositeur et chef d’orchestre, Pauline Viardot est baignée dès son plus jeune âge dans une ambiance musicale, avec un frère qui deviendra professeur de chant, étant surtout sœur benjamine de Maria, La Malibran, célèbre cantatrice dont la mort précoce à 28 ans en fera une icône.

Malibran.jpg
La Malibran

LIRE LA SUITE

 

Fermer Fermer

 
 

Réalisation: ParC Design

© 9ème Histoire 2001-2016